Monad
Terrace

 
Détails   

Les deux tours emblématiques conçues par Jean Nouvel pour la deuxième phase du projet Frasers Broadway transforment le panorama urbain de Sydney. Le programme comprend une tour d’appartements résidentiels de 34 étages et une tour d’appartements de 12 étages toutes deux posées sur un socle commercial commun. Un paysage vertical conçu en collaboration avec le botaniste et artiste français Patrick Blanc couvre environ 50 % de la façade des bâtiments. Ce paysage prolonge verticalement le parc urbain adjacent, créant un cadre de vie exceptionnel pour les résidents et une puissante icône de verdure dans le panorama urbain de Sydney.

o Le cabinet Ateliers Jean Nouvel, emmené par le lauréat du prix Pritzker Jean Nouvel, est le leader reconnu de l’architecture dédiée à la perspective et à la lumière : art de la luminosité et de l’illumination, du métal réfléchissant et du verre poli, de la réflexion et de la réfraction, de la transparence et de la translucidité, et de tout ce qui luit et scintille. L’approche de Nouvel est particulièrement adaptée à la conception de l’excellence de Miami, une ville d’ombre et de lumière bercée par le soleil et l’océan.

Le Louvre Abou Dhabi veut créer un monde accueillant associant dans la sérénité les lumières et les ombres, les reflets et les calmes. Il veut appartenir à un pays, à son histoire, à sa géographie sans en être la traduction plate, le pléonasme synonyme d’ennui et de convention. Il voudrait exacerber la fascination des rencontres rares.

Jean Nouvel

Un site tel que l’Hudson River incite à l’optimiste. L’architecture diffracte, capte, regarde. Les transparences s’inscrivent dans les reflets, les textures des briques new-yorkaises s’opposent à la composition géométrique des grands rectangles de verre transparent. L’architecture exprime l’exceptionnel plaisir d’être à ce point stratégique de Manhattan.

Jean Nouvel

Situés à l’angle de Mercer, Grand et Broadway, les logements résidentiels 40 Mercer devaient à l’origine être un hôtel. Après le 11 septembre, le programme a changé pour des logements, mais les bases de mon projet étaient là, fondées sur des propositions inspirées par les qualités qu’offrait le site. Celui-ci a la particularité de comporter trois côtés libres, une occasion rare à New York. La décision la plus évidente aurait été d’appuyer le bâtiment contre le mur voisin, mais j’ai préféré l’en écarter et créer un jardin.

Jean Nouvel

o Cette tour emblématique conçue par Jean Nouvel au centre de Nicosie, à côté du Square Eleftheria, transforme la silhouette urbaine de Nicosie. Le programme comprend 10 étages d’appartements, 6 étages de bureaux et 2 niveaux de boutiques. Sa verticalité opposée à l’horizontalité des remparts médiévaux et à celle des fossés qui entourent la partie ancienne de la ville est l’occasion d’une série d’inversions qui caractérisent le bâtiment. Ce bâtiment de 67 mètres de haut sera le point culminant de la ville.

Le fantôme du parc. Dans sa transparence. En inclusion. Les arbres transparaissent derrière la haute clôture vitrée qui a pris la place du long mur aveugle. Inclus dans une paroi de huit mètres de haut qu’ils effleurent doucement. Le cèdre de Chateaubriand s’élève solitaire, encadré par deux écrans qui affirment l’entrée. Le visiteur passe sous le cèdre et reçoit le spectacle des arbres entourant la salle d’exposition vitrée, elle aussi de huit mètres de hauteur, dans une lecture en profondeur du site.

Jean Nouvel

Les deux tours emblématiques conçues par Jean Nouvel pour la deuxième phase du projet Frasers Broadway transforment le panorama urbain de Sydney. Le programme comprend une tour d’appartements résidentiels de 34 étages et une tour d’appartements de 12 étages toutes deux posées sur un socle commercial commun. Un paysage vertical conçu en collaboration avec le botaniste et artiste français Patrick Blanc couvre environ 50 % de la façade des bâtiments. Ce paysage prolonge verticalement le parc urbain adjacent, créant un cadre de vie exceptionnel pour les résidents et une puissante icône de verdure dans le panorama urbain de Sydney.

o Le cabinet Ateliers Jean Nouvel, emmené par le lauréat du prix Pritzker Jean Nouvel, est le leader reconnu de l’architecture dédiée à la perspective et à la lumière : art de la luminosité et de l’illumination, du métal réfléchissant et du verre poli, de la réflexion et de la réfraction, de la transparence et de la translucidité, et de tout ce qui luit et scintille. L’approche de Nouvel est particulièrement adaptée à la conception de l’excellence de Miami, une ville d’ombre et de lumière bercée par le soleil et l’océan.

Le Louvre Abou Dhabi veut créer un monde accueillant associant dans la sérénité les lumières et les ombres, les reflets et les calmes. Il veut appartenir à un pays, à son histoire, à sa géographie sans en être la traduction plate, le pléonasme synonyme d’ennui et de convention. Il voudrait exacerber la fascination des rencontres rares.

Jean Nouvel

Un site tel que l’Hudson River incite à l’optimiste. L’architecture diffracte, capte, regarde. Les transparences s’inscrivent dans les reflets, les textures des briques new-yorkaises s’opposent à la composition géométrique des grands rectangles de verre transparent. L’architecture exprime l’exceptionnel plaisir d’être à ce point stratégique de Manhattan.

Jean Nouvel

Situés à l’angle de Mercer, Grand et Broadway, les logements résidentiels 40 Mercer devaient à l’origine être un hôtel. Après le 11 septembre, le programme a changé pour des logements, mais les bases de mon projet étaient là, fondées sur des propositions inspirées par les qualités qu’offrait le site. Celui-ci a la particularité de comporter trois côtés libres, une occasion rare à New York. La décision la plus évidente aurait été d’appuyer le bâtiment contre le mur voisin, mais j’ai préféré l’en écarter et créer un jardin.

Jean Nouvel

o Cette tour emblématique conçue par Jean Nouvel au centre de Nicosie, à côté du Square Eleftheria, transforme la silhouette urbaine de Nicosie. Le programme comprend 10 étages d’appartements, 6 étages de bureaux et 2 niveaux de boutiques. Sa verticalité opposée à l’horizontalité des remparts médiévaux et à celle des fossés qui entourent la partie ancienne de la ville est l’occasion d’une série d’inversions qui caractérisent le bâtiment. Ce bâtiment de 67 mètres de haut sera le point culminant de la ville.

Le fantôme du parc. Dans sa transparence. En inclusion. Les arbres transparaissent derrière la haute clôture vitrée qui a pris la place du long mur aveugle. Inclus dans une paroi de huit mètres de haut qu’ils effleurent doucement. Le cèdre de Chateaubriand s’élève solitaire, encadré par deux écrans qui affirment l’entrée. Le visiteur passe sous le cèdre et reçoit le spectacle des arbres entourant la salle d’exposition vitrée, elle aussi de huit mètres de hauteur, dans une lecture en profondeur du site.

Jean Nouvel

English / Español / Italiano / Français / Português